Cursus

Quelle formation est éligible au CSP ?

Le licenciement économique peut être justifié par nombreuses raisons. Dans un cas comme dans un autre, votre employeur peut vous proposer un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) dans le but de faciliter votre réinsertion dans le monde professionnel. Le CSP permet de financer un certain nombre de formation. Si vous devez vous faire aider par ce dispositif, quelle formation finance-t-il ? La réponse ici.

Qu’est-ce que le CSP ?

Après un licenciement économique, votre employeur a l’obligation de vous proposer un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP). Il s’agit d’un dispositif conçu pour accompagner le licencié dans sa démarche de réinsertion. C’est un contrat qui finance la formation des licenciés dans des domaines qui recrutent.

A lire aussi : Formations AFPA : les financements possibles

Grâce au CSP, un bilan de compétences est réalisé afin d’identifier les besoins en optimisation du salarié. Selon la demande sur le marché, le CSP financera la formation la plus adaptée. Par ailleurs, l’employé qui subit un licenciement économique n’est pas obligé d’accepter le CSP venant de son employeur.

Il dispose néanmoins de 21 jours pour prendre sa décision. Les formations financées ne doivent pas excéder 8 mois, car le CSP couvre une durée de 12 mois.

Lire également : Comment fonctionnent les OPCO ?

Quelles sont les formations financées par le CSP ?

Le CSP finance les formations diplômantes éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF). Elles se répartissent en différents niveaux.

Les formations de niveau 4

Grâce au CSP, vous pouvez suivre 4 différentes formations du niveau 4. Il s’agit des formations dans les domaines suivants :

  • Assistant de direction
  • Technicien logistique
  • Secrétaire assistante.

Pour finir, le CSP finance également la formation des conseillers en relation client à distance.

Les formations de niveau 5

Contrairement au niveau 4, les possibilités sont nombreuses au niveau 5. Le CSP fiance la formation des assistants import/export, les assistants de direction, les assistants des gestions, les assistants juridiques, immobiliers, commerciaux, de direction et ceux en ressources humaines 2.0.

Les comptables, webdesigners, managers de rayon, gestionnaires de paie ainsi que les développeurs intégrateurs web peuvent également profiter du financement du CSP.

Les formations de niveau 6

Au niveau 6, les formations sont adressées aux community managers, les chefs de projets e-commerce, les contrôleurs de gestion, les responsables marketing opérationnel. Les responsables système QHSE à distance peuvent également être formés de même que les responsables des ressources humaines.

En effet, le CSP ne finance pas seulement la formation des employés licenciés. L’accompagnement s’étend également aux techniques de recherche d’emploi. Pour mettre toutes les chances de leur côté, le CSP prépare aussi les employés licenciés aux entretiens d’embauche. Les personnes formées peuvent entreprendre des stages (pendant 2 mois) afin de valider leurs acquis.

Pendant la durée de la formation, Pôle Emploi se charge de verser l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP) aux impétrants. Il s’agit du salaire brut de référence versé à hauteur de 75 % pour les salariés ayant un an d’ancienneté au moment de leur licenciement. Autrement, le salaire brut de référence est versé à hauteur de 57 %.